CompuGroup Medical
Synchronizing Healthcare

Découvrez tout sur la vision, la mission et les personnes qui façonnent CompuGroup Medical dans le monde. Vous trouverez également ici des informations, des documents et d'autres publications pour les investisseurs.

A propos de nous
CGM France
Carrière
Eine junge Frau telefoniert mit ihrem Smartphone, während sie einen Tablet-PC hält
Côté presse
Eine Person sitzt auf einem Sofa und tippt auf einem Laptop, vor ihr steht eine Tasse

Intelligence Artificielle et ChatGPT, l'avenir de la santé ?

1 décembre 2023 | CompuGroup Medical
IA et santé

 

L'intelligence artificielle (IA), qui est basée sur de grands jeux de données appelés Big Data, est aujourd’hui omniprésente dans de nombreux domaines, et notamment la santé. Ses avancées permettent aujourd'hui de réaliser des opérations chirurgicales assistées, de proposer des traitements personnalisés ou encore de suivre la patientèle à distance grâce aux objets médicaux connectés (IoT). Grâce au recoupement des données, il est également possible d'optimiser les diagnostics de nombreuses pathologies telles que le cancer. L'intelligence artificielle appliquée à la santé améliore globalement la qualité des soins et se trouve donc au cœur de la médecine du futur.

Parmi les logiciels d’intelligence artificiel, ChatGPT se place au cœur de l’actualité. Sa médiatisation pose pourtant la question plus vaste de la place de l’IA dans notre quotidien et de la valeur ajoutée qu’elle pourrait, ou non, avoir dans certains domaines, notamment médical. La question éthique se pose également quant à la véracité des informations relayées par un tel outil. Un diagnostic posé par une IA est-il réellement fiable ? Certaines professions, sont-elles amenées à être remplacées par des systèmes d’IA plus performants ?

 

Intelligence Artificielle et santé : utiliser les données massives pour mieux soigner les patients

 

E-santé : le recours au numérique en santé

 

La médecine n’échappe pas à la révolution numérique et au bouleversement de ses pratiques. L’emploi du digital se retrouve ainsi dans de nombreuses applications : dossiers patient électroniques, plateformes de coordination, télémédecine, télé expertise, téléassistance.

Lire plus d’articles sur la télémédecine chez CompuGroup Medical ? Télémédecine - Topic - Magazine - cgm.com

 

Quand les données santé créent une nouvelle relation médecin-patient

 

Avec l’IA, la relation médecin-patient a changé, a évolué. Ainsi, le patient est de plus en plus acteur de son parcours de soins et de sa santé. Il a accès à de multiples sources d’informations et peut suivre en temps réel sa santé grâce à des objets ou dispositifs médicaux connectés. Son médecin n’est plus l’unique détenteur du savoir médical.

 

Quelle solution pour gérer la relation médecin-patient chez CompuGroup Medical ? 

CLICKDOC PRO, gérer vos relations patients en toute sécurité – cgm.com

 

IA et diagnostic médical : une nouvelle approche

 

L'intelligence artificielle révolutionne le diagnostic des pathologies en permettant une analyse précise et rapide des images médicales. Des algorithmes d'apprentissage profond sont capables de repérer des anomalies dans les radiographies, les scanners et même les IRM, offrant ainsi aux médecins un outil puissant pour la détection précoce des maladies et la prise de décisions éclairées.

Les outils et les applications dédiés à l’intelligence artificielle vont même encore plus loin, notamment grâce au machine learning, voire au deep learning. Ces derniers permettent à des algorithmes de prédire des risques, de lire des images, et même de poser des diagnostics.

C’est le cas d’applications comme Smart Predict, conçue par IDP Santé en partenariat avec la Carsat des Hauts-de-France et CompuGroup Medical, qui est une aide au diagnostic pour les médecins permettant d’agir de manière préventive sur la fragilité des personnes grâce à la captation de signaux faibles et leur interprétation par des algorithmes.

 

Pour en savoir plus sur le dispositif médical SmartPredict : https://www.cgm.com/fra_fr/magazine/articles/2023/smart-predict-un-partenariat-d-avenir-pour-l-autonomie-des-personnes-agees-et-fragiles.html

 

L'automatisation des données pour une médecine personnalisée

 

Chaque patient est unique et nécessite donc des traitements médicaux spécifiques. Pour sortir du système actuel de médecine curative de masse, il faut être en capacité de rassembler et de traiter une quantité massive de données venant de multiples sources : données de population, données issues des structures hospitalières et des cabinets en ville (médecine générale et spécialités), assurance maladie, dispositifs médicaux connectés, etc.

Les experts en informatique médicale ou en épidémiologie sont formés pour analyser ces données, mais ils ne peuvent pas les exploiter correctement sans l'aide de l'intelligence artificielle. Le processus serait beaucoup trop long et donc inefficace. Recourir à une part d’automatisation pour extraire de l’information pertinente parmi de nombreuses données hétérogène semble donc aujourd’hui essentiel.

Dans le cas de la médecine ambulatoire, la recherche ne peut ainsi plus reposer uniquement sur les données des dossiers médicaux hospitaliers, mais doit aussi mobiliser ceux de la médecine de ville, ainsi que les données produites par les patients eux-mêmes.

 

C’est ainsi que de nouveaux référentiels peuvent également être développés comme les courbes de croissance créé par AFPA - CRESS/Inserm - CompuGroup Medical 2018 : Courbes de croissances AFPA- CRESS/Inserm - CGM 2018 - cgm.com

 

Le développement de médicaments et la recherche biomédicale

 

Enfin, l’IA est devenue un allié de choix dans la recherche et la mise au point de nouveaux médicaments. Les algorithmes d'apprentissage automatique sont par exemple capables de cribler des millions de composés chimiques en quelques heures, accélérant ainsi le processus de découverte de médicaments. De plus, l'IA peut identifier des associations entre des gènes spécifiques et des maladies, ouvrant ainsi de nouvelles voies pour des projets de recherche biomédicale.

 

ChatGPT et la santé : quel usage et quelle efficacité ?

 

Depuis quelques mois, les LLM (large language models) tels que ChatGPT sont au cœur de l’actualité. Ce prototype d’agent conversationnel s’appuyant sur l’intelligence artificielle a été développé par la firme californienne OpenAI à partir des modèles de traitement du langage les plus avancés. Via ses capacités conversationnelles, ChatGPT est capable de générer des textes de manière autonome pour apporter des réponses aux questions des utilisateurs.

 

Médecine et ChatGPT font-ils bon ménage ?

 

Pour répondre à cette question, des chercheurs de la clinique virtuelle AnsibleHealth ont testé ses performances à un examen de médecine. Résultat : le robot a failli décrocher son diplôme (ChatGPT a (quasi) réussi son examen de médecine aux Etats-unis ! Bientôt l’IA médecin ? (whatsupdoc-lemag.fr)).

De même, des médecins de l'hôpital EpiCURA, de l'Université de Mons, du CHU Saint-Pierre et de l'Hôpital Foch à Paris ont participé à l'une des premières études internationales évaluant la performance de ChatGPT dans la gestion de cas cliniques concrets. Ce test révèle que « bien que l'IA démontre une capacité à poser des diagnostics et à proposer des examens complémentaires ainsi que des traitements pertinents, elle n'est pas (encore) prête à remplacer l'expertise du médecin humain ».

 

Comment utiliser ChatGPT dans le secteur de la santé ?

 

De manière général, ce robot permet :

•        pour un patient, d’effectuer un premier tri d’informations concernant ses symptômes ou sa pathologie

•        pour un professionnel de santé, de compléter sa recherche diagnostique ou thérapeutique

•        pour un étudiant en santé ou en médecine, d’enrichir les connaissances apportées en cours ou d’émettre des moyens mnémotechniques

•        pour un chercheur, de servir d’aide à la rédaction d’articles médicaux, de mémoires ou de sites internet traitant des questions médicales.

 

L'Intelligence artificielle de ChatGPT ne peut remplacer un médecin

 

Dans le domaine de la consultation médicale, les applications d’IA, telles que ChatGPT, peuvent poser question quant à leur utilisation par les patients pour accéder à des informations relatives à leur santé. En effet, en utilisant un modèle conversationnel comme ChatGPT, les patients peuvent chercher à obtenir des informations médicales de base, poser des questions sur leurs symptômes, ou encore recevoir des conseils sur la gestion de leur santé, la prévention des maladies, les régimes alimentaires ou l'exercice physique, et ce, à tout moment, que ce soit le week-end, en pleine nuit ou pendant les vacances.

Il est donc important de noter que ChatGPT ne remplace pas la consultation d’un professionnel de santé qualifié. En effet, il ne peut pas effectuer d'examens physiques ni poser de diagnostics précis. Ainsi, les informations fournies par ChatGPT se doivent toujours d’être confirmées par un professionnel de santé, car l'automédication ou la négligence de symptômes peut entraîner des conséquences graves.

Si la technologie représente un atout pour le domaine de la santé, il est donc quand même essentiel de laisser les médecins au cœur du processus de diagnostic et de prise en charge.

 

Éthique, données et responsabilité : les grandes questions de l'IA en santé

 

De même, alors que l'IA progresse dans le domaine de la santé, des préoccupations éthiques se posent. La protection de la vie privée des patients, la sécurité des données médicales et la possibilité de biais dans les algorithmes et dans la sélection des données ayant permis d’entraîner l’IA sont autant de questions cruciales. De plus, la réglementation et la question de la responsabilité en cas d'erreur sont des sujets de préoccupation croissants pour les professionnels de la santé et le législateur.

 

En fin de compte, l'intégration de modèle conversationnel de même type que ChatGPT dans les consultations médicales ouvre de nouvelles possibilités pour l'accès aux soins de santé, en offrant une première ligne de réponse aux questions médicales courantes. Cependant, cela doit être utilisé de manière responsable et en complément du suivi médical traditionnel pour garantir une prise en charge appropriée et sécuritaire des patients.

Ça pourrait aussi vous intéresser…
Article gestion uniformisée de vos données
La gestion uniformisée de vos données : une stratégie payante pour atteindre les défis de demain
 

L'entreprise VISUS révolutionne la gestion des d...

 e-santé 2022
Les 3 tendances de la e-santé en 2022

Le système de santé a connu une série de défis majeurs au cours de l’année ...