CompuGroup Medical
Synchronizing Healthcare

Découvrez tout sur la vision, la mission et les personnes qui façonnent CompuGroup Medical dans le monde. Vous trouverez également ici des informations, des documents et d'autres publications pour les investisseurs.

A propos de nous
CGM France
Carrière
Eine junge Frau telefoniert mit ihrem Smartphone, während sie einen Tablet-PC hält
Côté presse
Eine Person sitzt auf einem Sofa und tippt auf einem Laptop, vor ihr steht eine Tasse

SmartPredict : un partenariat d’avenir pour l’autonomie des personnes âgées et fragiles

13 mars 2023 | CompuGroup Medical
interview smartpredict

Chaque année, de nombreux projets innovants voient le jour en France pour accélérer la e-santé. Avec des usages réels et concrets sur le terrain. La Délégation Ministérielle au Numérique en Santé et l’ANS ont donc décidé de les mettre à l’honneur à travers un concours et une cérémonie de remise de prix.

Le 8 décembre 2022 avait donc lieu la 3e édition des Talents de la e-santé. A cette occasion, le partenariat de CompuGroup Medical avec IDP Santé et la Carsat Hauts-de-France a reçu le Prix de l’innovation numérique dans le secteur médico-social pour le dispositif médical SmartPredict.

Entretien avec Franck Frayer, Senior Vice President Europe de CompuGroup Medical et Serge Le Faucheur, co-fondateur d’IDP Santé et créateur de SmartPredict.

 

Qu’est-ce que le dispositif médical SmartPredict ?

 

Serge Le Faucheur : IDP Santé a pour vocation la digitalisation d’outils de prévention à vocation du grand public. C’est de là que vient la création du dispositif médical SmartPredict pour lequel nous avons eu cette récompense.

L’application SmartPredict est un dispositif médical complet, objectif et mobile permettant de mesurer de manière préventive la fragilité des personnes. Il s’agit d’une aide au diagnostic à destination du corps médical pour mesurer les signes avant-coureurs de chute et permettre ainsi aux médecins de s’apercevoir que la personne qui vient les voir est vraisemblablement porteuse d’un souci qu’il convient de creuser. L’objectif est ainsi d’identifier le plus tôt possible ce risque afin que l’accent rectificatif soit fait de telle sorte que le patient puisse rester dans son état de pré-fragilité ou remonter dans un état de robustesse et éviter de tomber dans l’état de fragilité et donc de dépendance quel que soit l’âge.

SmartPredict a également la faculté d’identifier un risque de chute chez les personnes même lorsqu’elles n’ont jamais chuté.

 

Franck Frayer : Grâce à la captation de signaux faibles qui sont interprétés par des algorithmes, SmartPredict peut détecter une perte en capacité musculaire et cognitive, ainsi que certaines choses imperceptibles à l’œil nu.

Cette innovation permet donc aux personnes de vieillir de manière active et la plus autonome possible. C’est le bénéfice que l’on peut tirer aujourd’hui d’un processus de dépistage et de prévention via des données qui captent le quotidien. La technologie permet ainsi de collecter ces datas, de les analyser au service du patient et des médecins.  Il y a un vrai sens social avec SmartPredict.

 

 

Quel est son intérêt pour les personnes âgées et les professionnels de santé/paramédicaux ?

 

Serge Le Faucheur : Pour les personnes âgées, l’intérêt de SmartPredict est essentiel. Il permet en effet au médecin d’avoir un état précis et factuel de son patient avant et après ses consultations. Cela signifie qu’il va avoir une cartographie physique et psychologique grâce à la réalisation de bilans à partir des mesures qui sont faites via des questionnaires et des outils digitaux (capteurs, grips et plateformes de force). Pour le kinésithérapeute, celui-ci pourra mieux suivre l’évolution de son patient avant et après ses séances.

Cette application factualise donc l’état du patient et permet d’une part aux professionnels de santé de gagner un temps considérable et d’autre part de montrer les améliorations apportées aux patients. Et de fait, cela encourage le patient dans son traitement et sa guérison.

 

Franck Frayer : SmartPredict permet une analyse prédictive. Grâce à la captation de datas, on va pouvoir prédire un risque de chute qui fait partie des admissions majeures des personnes âgées à l’hôpital. En empêchant une hospitalisation, et de fait l’immobilisation de la personne âgée, finalement cela empêche la personne de voir son état se dégrader et de passer d’un état de robustesse à un état de pré-fragilité et fragilité. On a une concomitance d’avantages pour la personne elle-même, pour éviter la dépendance et permettre son maintien à domicile le plus longtemps possible, mais aussi des coûts moindres pour la société.

 

Comment a-t-il été pensé/imaginé ?

 

Franck Frayer : Il s’agit d’un travail de près de 10 ans de la part du Pr Pierre-Paul Vidal à travers ses recherches sur les personnes âgées, la prévention et la fragilité humaine et de Serge Le Faucheur via la création d’IDP Santé.

 

Serge Le Faucheur : Il a été pensé pour le corps médical dans son ensemble avec des questionnaires spécifiques comme par exemple des questionnaires psychologiques à destination des psychologues. Il y a également des questionnaires pour les kinésithérapeutes et les infirmières. On a pour mission d’alerter le médecin généraliste et l’objectif est finalement la coordination des soins entre les professionnels médicaux et paramédicaux.

 

 

Dans quelle mesure le partenariat s’est-il conclu entre CompuGroup Medical, IDP Santé et la Carsat des Hauts-de-France ?

 

Serge Le Faucheur : Il y a une cohérence évidente entre les différents acteurs de ce partenariat : la Carsat ayant besoin que ces retraités vieillissent en bonne santé et, ce, à moindre coût pour la CNAM ; IDP santé ayant besoin d’avoir un acteur industriel à savoir CGM afin de pouvoir s’adresser directement au corps médical et ainsi, grâce aux logiciels de CompuGroup Medical, faire la passerelle entre le patient et les professionnels de santé.

 

Franck Frayer : S’associer à une caisse de retraite - ayant pour mission de manager au mieux les personnes à la retraite - et une start-up - dont l’objectif est d’améliorer la prévention en santé -  était en parfaite cohérence avec le rôle de nos logiciels de gestion de cabinet dans l’amélioration du système de santé. SmartPredict est ainsi directement intégré dans les logiciels CompuGroup Medical et est donc pleinement accessible aux médecins et paramédicaux. En outre, l’ensemble répond aux critères du Ségur de la santé.

 

 

Que représente pour vous ce Prix de l'innovation numérique dans le secteur médico-social ?

 

Serge Le Faucheur : Cela représente beaucoup de travail et la reconnaissance de ce travail sur la prévention humaine par le Ministère de la santé et le CNSA. Cela représente un driver pour le vieillissement de la population.

 

Franck Frayer : Ce prix récompense notre engagement dans l’accélération du numérique en santé, ainsi que notre belle collaboration avec Serge Le Faucheur d’IDP Santé et Christophe Madika de la Carsat Hauts-de-France dans ce projet d’avenir. C’est également pour CompuGroup Medical, une reconnaissance de l’écosystème du numérique en santé français et une importante mise en avant générant de l’attention sur l’innovation en santé. Cela nous positionne en tant qu’acteur de référence dans l’innovation pour le numérique en santé.

 

 

CompuGroup Medical envisage-t-elle de renouveler ce type de partenariat avec d’autres acteurs ?

 

Franck Frayer : CompuGroup Medical a une stratégie de partenariat qui se développe et IDP Santé en est un très bon exemple. Nous sommes persuadés que c’est en associant des acteurs innovant du marché que l’on peut apporter plus d’innovation et plus vite à nos clients. Tous les partenaires sont les bienvenus.

Ça pourrait aussi vous intéresser…
Intelligence Artificielle, professionnel de santé, tube a essai, Loupe, ADN
IA et médecine générale : les enjeux et défis de la formation des professionnels de santé en cabinet libéral
 

Dans l’imaginaire collectif, l’association des t...

salle d'attente, file d'attente de patients, docteur
Accessibilité des soins : un enjeu majeur de la santé publique et de l'équité sociale
 

Manque de personnel hospitalier, fermeture des s...