Please enable Javascript!

Témoignage utilisateur

Interview du Dr Lisette Pleskof

Dr Lisette Pleskof


Quelle est votre expérience sur la solution de téléconsultation CLICKDOC ?

J’utilise la solution de téléconsultation depuis le Covid-19. Je ne l’utilisais pas auparavant. J’ai eu l’opportunité par mon logiciel AxiSanté qui me l’a proposée et je l’ai testée à cette occasion.

Comment se déroule une téléconsultation ?

C’est vraiment très simple ! J’ai suivi un webinaire un après-midi qui était très bien conçu. J’ai téléchargé CLICKDOC ; ensuite je crée un code d'accès pour mes patientes que je leur envoie par sms ou mail ; en cliquant sur le lien elles arrivent dans ma salle d'attente virtuelle et je les appelle en vidéo.

Ensuite la consultation se déroule. Pour l’instant j’envoie les ordonnances par mail via ma boite mail professionnelle mais je sais qu’on peut le faire également par l’application CLICKDOC. Je vais me pencher dessus !

L’avantage dans le cadre du Covid-19 est que les consultations sont prises en charge à 100 %, je le fais donc en tiers payant, mais si je continue je pense que le problème sera le règlement.

Étant habituellement très débordée, je me rends compte que la téléconsultation peut débloquer certaines situations donc pourquoi pas poursuivre après la période de confinement.

Comment la téléconsultation s’articule-t-elle avec les problématiques de gynécologie obstétrique comme le suivi de grossesse ?

Il est vrai que pour les grossesses, la téléconsultation n’est pas de base le moyen le plus adapté : on ne peut pas faire d’examen, d’échographie etc. Mais elle dépanne pour d’autres problèmes : par exemple hier, une de mes patientes m’a consultée car elle avait mal à une jambe, elle me l’a montré et j’étais à peu près certaine qu’elle ne faisait pas de phlébite.

Ensuite, nous avons des recommandations de notre syndicat qui nous dit de faire au moins les 3 échographies obligatoires et éventuellement de supprimer les consultations entre deux, sauf complications. Après même si je ne peux pas leur prendre la tension, je peux leur faire acheter un petit tensiomètre pour qu'elles se surveillent toutes seules mais ça ne remplace pas l’examen clinique.

Avez-vous des retours de vos patients sur leur téléconsultation ?

Oui, et elles sont plutôt satisfaites car elle « m’ont à disposition » ce qui est moins le cas en temps ordinaire ! Elles me parlent en face à face, elles m’expliquent. Et moi aussi je suis satisfaite car il y a certaines choses que je faisais auparavant par téléphone gratuitement et qui peuvent être comptabilisées maintenant car ça représente un temps réel de communication, d’ordonnance, de diagnostic, de consultation de résultats. La téléconsultation débloque certaines situations !

*(interview réalisée le 30/03)