Please enable Javascript!

courbes de croissance

Les nouvelles courbes de croissance Fille/Garçon

En partenariat avec l’INSERM et L’AFPA, CompuGroup Medical met à disposition les nouvelles courbes de croissance 2018


Créées et intégrées dans les carnets de santé des nouveaux nés en 2018, ces courbes de croissance sont plus précises et correspondent à l’évolution de la croissance des enfants en France. Les courbes de croissance sont indispensables pour détecter certaines pathologies et ainsi en transformer le pronostic.

Vous êtes éditeurs de logiciels ambulatoire ou hospitalier ? Un établissement de santé ? Une PMI ? Vous souhaitez utiliser ces nouvelles courbes de croissance ? Contactez-nous sur info.fr@cgm.com

Découvrez les nouvelles courbes de croissance Fille/Garçon


Les courbes « AFPA- CRESS/Inserm -CompuGroup Medical 2018 » comprennent les données suivantes pour les garçons et pour les filles

  • Poids de 1 mois à 3 ans
  • Taille de 1 mois à 3 ans
  • Périmètre Crânien de 1 mois à 5 ans
  • Poids/Taille de 1 à 18 ans
  • Indice de Masse Corporelle de 1 mois à 18 ans

Paramètre crânien des garçons de 1 mois à 5 ans

Ces nouvelles courbes de croissance ont été conçues à l’issue d’un projet innovant de plusieurs années combinant à la fois de nouvelles méthodes d’acquisition de données de croissance, de mise en place d’un observatoire d’auxologie (CompuGroup Medical), d’analyse biomathématique (INSERM) et mise au point par les pédiatres français (AFPA).

Comprendre ce qui a changé


Les anciennes courbes de 1979 étaient établies à partir des données de 588 enfants suivis de 1953 à 1975 au travers d’une étude longitudinale

  • Les critères d’inclusion dans cette étude portaient sur l’ ”origine française”, résidence à Paris, poids de naissance entre 2,5 et 4,7 kgs, sans anomalie néonatale
  • La comparaison entre les données de ces courbes et les courbes publiées par l’OMS montraient de gros problèmes de calibration
  • Leur sensibilité pour permettre de détecter des pathologies comme le syndrome de Turner ou le déficit en hormone de croissance était faible (64 à 73%)

Désormais, les nouvelles courbes « AFPA- CRESS/Inserm - CompuGroup Medical 2018 »

  • Ont été établies à partir des données de 262 000 enfants
  • Représentent l’ensemble de la population française actuelle, y compris par rapport à l’âge pubertaire et à l’accroissement séculaire
  • Optimisent le couple sensibilité spécificité
  • Les critères d’inclusion concernent tous les enfants âgés entre 1 mois et 18 ans, nés après 1990 avec un poids de naissance supérieur à 2500 g, ayant eu au moins une mesure par un des médecins participants, et n’ayant pas eu trop de mesures après 6 mois, afin d’éviter d’inclure les enfants porteurs de pathologies affectant la croissance
  • La méthode de traitement a permis le nettoyage des données aberrantes et a pris en compte la distribution particulière du poids, de la taille et du PC à chaque âge, ainsi qu’une modélisation très fine des différents paramètres (médiane et sigma, coefficient d’asymétrie, coefficient d’aplatissement…) de cette distribution en fonction de l’âge
  • Nous permettent d’espérer avec confiance la mise au point d’algorithmes de détection d’une dizaine de pathologies pour lesquelles une détection précoce améliore significativement le pronostic

Deux courbes de taille et poids au lieu d’une entre 0 et 3 ans
La croissance staturale et pondérale des filles et des garçons diffère très tôt. Le comité d’expertise a donc considéré important de proposer des courbes spécifiques dès la période de 0-3 ans contrairement à la version précédente du carnet de santé qui n’en présentait qu’une seule.

Deux courbes de périmètres crâniens au lieu d’une entre 0 et 5 ans
La croissance du périmètre crânien diffère également entre les filles et les garçons et le comité d’expertise a considéré nécessaire son suivi au moins jusqu’à l’âge de 5 ans. Les courbes du périmètre crânien sont donc représentées depuis l’âge d’un mois et jusqu’à cinq ans (et non trois ans comme avant), et séparément chez les filles et les garçons. L’interprétation des mesures doit prendre en compte les périmètres crâniens des parents, c’est pourquoi des abaques de périmètres crâniens adultes (exprimés en écarts-types pour la mère et le père de l’enfant) sont représentées en haut à droite de chaque courbe de périmètre crânien.

La taille cible
L’interprétation des mesures de taille tient compte de celles des parents. Pour cela, la formule de calcul de la taille cible parentale (en cm) retenue dans le référentiel national du Collège des Enseignants de Pédiatrie est proposée en haut des courbes de taille de un à 18 ans. Une flèche guide son report vers la fin de la courbe de l’enfant ce qui permet d’établir une distance (qui doit être exprimée en écarts-types) entre le couloir de croissance de l’enfant et la taille cible parentale. Le comité d’expertise a souhaité rappeler que 80% des enfants en bonne santé auront une taille finale comprise entre cette taille cible parentale – 6 cm et + 6 cm.

De plus nombreux couloirs de croissance sont représentés
Sur l’ensemble des courbes, un nombre plus important de couloirs de croissance sont représentés par rapport aux courbes précédentes, afin de mieux suivre les trajectoires de croissance individuelles.

Pas de courbe entre 0 et 1 mois
Le suivi de la croissance néonatale concerne surtout le poids. La surveillance de la croissance pondérale néonatale peut être réalisée avec précision en page 12 du carnet de santé. C’est pourquoi le comité d’expertise a recommandé de ne pas représenter les courbes entre la naissance et un mois pour inciter à utiliser la courbe de croissance pondérale néonatale.

Des indications de période pubertaire
Les âges physiologiques d’apparition des stades de Tanner S2 et P2 chez les filles et G2 et P2 chez les garçons ont été représentés en bas des courbes de poids et de taille entre un et 18 ans. Les âges indiqués sont les mêmes que ceux retenus dans le référentiel national du Collège des Enseignants de Pédiatrie.

Des messages clés
Des messages courts pour sensibiliser les parents et les médecins à l’importance d’un suivi régulier de la croissance ou pour insister sur les paramètres devant être pris en compte pour l’interprétation des mesures ont été inclus.

Cliquez ici pour découvrir les offres CLICKDOC Téléconsultation !

Découvrez nos offres spéciales !


Cliquez ici pour nous contacter !